Corentin Lefer a passé un cap

News
Corentin Lefer a passé un cap

Publié il y a 5 mois par

Triathlon. Le Vendômois Corentin Lefer a passé un cap

Publié le |Sa victoire sur le triathlon S de La Baule en septembre 2018 a véritablement lancé la carrière sportive de Corentin Lefer.

Sa victoire sur le triathlon S de La Baule en septembre 2018 a véritablement lancé la carrière sportive de Corentin Lefer. 
© (Photo Vendôme Triathlon)

Depuis la rentrée 2018, le Vendômois Corentin Lefer a remporté le triathlon S de La Baule, signé en D1 au Mans, et s’est assuré de porter le maillot tricolore.

Il a 18 ans et n’a jamais pratiqué que le triathlon et le duathlon depuis l’âge de 7 ans. Il fallait bien que ça paye un jour… Dans le sillage de son ancienne camarade de club Pauline Landron, devenue championne d’Europe junior 2018 de triathlon, le Vendômois Corentin Lefer, licencié depuis cette saison au Mans (D1 en duathlon, D2 en triathlon), va participer le 29 juin et le 2 juillet aux championnats d’Europe de cross-triathlon et de cross-duathlon. Il participera aux épreuves juniors avec un autre Français.
“ C’est la première fois que je porterai les couleurs de l’équipe de France ”Bon athlète régional depuis tout jeune, Corentin avait réalisé quelques bons résultats comme notamment une 6e place au championnat de France cadets de duathlon en 2017 et une 25e place en triathlon, et trois titres de champion régional junior en triathlon, duathlon et aquathlon, mais un vrai déclic s’est produit en 2018. « Ce cap correspond à mon arrivée au centre régional d’entraînement à Orléans, confie le Vendômois. C’est là que j’ai rencontré mon entraîneur actuel Daniel Daubord, qui n’est autre que le père de Brice Daubord, quintuple champion de France de cross-triathlon entre 2013 et 2017. J’ai tout de suite beaucoup plus nagé qu’avant, mon temps de nage a doublé par rapport à mes années vendômoises. »
Technique, foncier… Corentin Lefer n’a pas tardé à récolter les fruits de son travail. Dès septembre 2018, il remporte le triathlon S de La Baule, toutes catégories d’âge confondues. Il surclasse même le Manceau Matthias Gourgues derrière qui il était les années précédentes. Une performance qui n’a pas échappé au club manceau, lequel a rapidement pris contact avec le Vendômois.
Depuis cette saison, Corentin Lefer est donc licencié dans la Sarthe. « De toute façon, je voulais évoluer en D1 », confie-t-il. C’est désormais le cas en duathlon avec Le Mans, mais il est aussi dans l’équipe de triathlon mancelle, en D2.
S’il porte les couleurs de ce club en compétition, Corentin Lefer poursuit son entraînement à Orléans. « Je ne suis plus au centre régional d’entraînement, mais moi et trois autres triathlètes, nous continuons à nous entraîner ensemble avec Daniel Daubord. »
A la fin du mois de juin, Corentin Lefer prendra l’avion pour la Roumanie où il participera à sa première compétition internationale. « C’est la première fois que je porterai les couleurs de l’équipe de France, lâche-t-il fièrement. Je ne connais pas le niveau européen, cette compétition sera une première expérience pour moi. »
sports.blois@nrco.fr
Championnat d’Europe de cross-triathlon (samedi 29 juin) et de cross-duathlon (mardi 2 juillet) à Targu Mures (Roumanie).

https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/sports/triathlon-le-vendomois-corentin-lefer-a-passe-un-cap?queryId%5Bquery1%5D=57cd2206459a452f008b4594&queryId%5Bquery2%5D=57c95b34479a452f008b459d&page=2&pageId=57da5cf3459a4552008b49d4&fbclid=IwAR0XiPngkXlLa-pEwRnwXVBjKzRYVucMijSbB4O5km36kRcH2W44ZnYaZ_E

 


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter