Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
News
Jean-Claude Vaillant n'est pas rassasié

Jean-Claude Vaillant n'est pas rassasié

il y a 7 mois

groupesToute l'association

Jean-Claude Vaillant répand sa bonne humeur sur l'Ekiden de Vendôme lors des ravitaillements. - Jean-Claude Vaillant répand sa bonne humeur sur l'Ekiden de Vendôme lors des ravitaillements. - (Photo Les Foulées vendômoises)

Il est le responsable des ravitaillements lors des Foulées vendômoises et de l’Ekiden depuis 25 ans. Et il ne s’en lasse pas.

Partenariat NR

La course à pied et la gastronomie n'ont beau pas faire bon ménage, tous les athlètes vous le diront : un bon ravitaillement contribue aussi au succès d'une épreuve. A Vendôme, où les denrées n'ont rien d'original, c'est plutôt au service qu'on côtoie l'extraordinaire, en la personne de Jean-Claude Vaillant qui officie à ce poste depuis 1992. « Je suis le responsable d'une équipe d'une quinzaine personnes, quasiment toutes recrutées au club des cyclotouristes dont je suis également adhérent. On n'a que deux stands : un à mi-parcours, l'autre à l'arrivée ; l'organisation est bien rodée. »

" Ça me permet de savoir ce qui leur a bien plu "

Le Vendômois a déjà fait la liste de ses provisions : 120 l d'eau, 120 l de Coca, 30 kg d'oranges, 15 kg de pain d'épices, 10 kg de chocolat noir, 30 kg de fruits secs (abricots, figues, pruneaux). « Normalement, tout disparaît. Mais on est aussi tributaire de la météo », dit ce retraité des impôts, septuagénaire toujours souriant, bien qu'il ne voit quasiment rien de la course. « Quand ils se restaurent les coureurs parlent entre eux ; certains échangent même avec moi. Ça me permet de savoir ce qui leur a bien plu, ou moins plu. Au besoin, ce sont des informations que je peux faire remonter. Après tant d'années, je dois avouer que tous les participants du Loir-et-Cher me reconnaissent. Il leur arrive d'avoir un petit mot gentil pour moi et réciproquement. » 
La convivialité est venue avec l'âge et l'expérience. Il y a vingt-cinq ans quand les Foulées vendômoises approchaient les 5.000 participants, c'était plus compliqué. « On avait six postes pour le ravitaillement et l'épongeage. Il fallait 75 bénévoles. On n'avait pas beaucoup le temps de discuter. » 
Discuter, Jean-Claude a plus le temps aujourd'hui et c'est tant mieux. Surtout qu'il est le plus ancien des bénévoles du rendez-vous de la mi-mars. « Je suis arrivé à Vendôme suite à une promotion professionnelle en 1983 et dès 1988 j'ai intégré les Foulées vendômoises où j'étais le responsable de la commission des récompenses pendant trois éditions. » Si un vrai tournant s'est opéré sur l'épreuve lorsqu'Alain Barbot a claqué la porte en 1991, Jean-Claude Vaillant a rempilé sous l'ère Paul Cruchandeu (1992-2009) avant le passage à l'Ekiden présidé par Michel Biguier en 2010.
C'est peu dire que l'homme sait servir. Il a été coprésident de l'EVMA entre 2004 et 2012 et président de l'EVMA de 2012 à 2016. Son épouse Jeannine, a aussi présidé le club de 1992 à 1998. Chez les Vaillant, c'est service à domicile.

sports.blois@nrco.fr

> La huitième édition de l'Ekiden 41 se déroulera le dimanche 19 mars, à Vendôme. > L'Ekiden est un marathon (42,195 km) couru en relais par une équipe composée de six coureurs. > L'après-midi est consacré aux courses enfants. Le village départ/arrivée comporte de nombreuses animations. > Les horaires. 14 h 30 : sport adapté et 2 km minimes et benjamins. 15 h : 1,6 km 15 h 30 : 900 m 16 h : 600 m. > Inscriptions en ligne sur klikego. com


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Aucune publicité à afficher.

Calendrier

PHOTOS

COMPETITION 29/01/2017 MONTARGISCOMPETITION 29/01/2017 MONTARGISCOMPETITION 29/01/2017 MONTARGISCOMPETITION 29/01/2017 MONTARGISCOMPETITION 29/01/2017 MONTARGIS