Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
USV ESCRIME

USV ESCRIME


groupesToute l'association

USV ESCRIME

USV ESCRIME 

      Publié le 08 Juin 2016 par 

Pareil que le tir à Vendôme, l’escrime est l’un des sports les plus anciens encore pratiqué, dû notamment à sa garnison en place au quartier Rochambeau. D’ailleurs ce sport d’épée a été pratiqué jusqu’à l’évènement du Dojo dans les années 90, dans les salles du quartier militaire. Aujourd’hui, l’effectif est bien plus modeste, mais les escrimeurs vendômois n’ont pas dit leur dernier mot.

«L’escrime en ce moment est dans une phase de développement» déclare Eric Chassagne, président le l’USV Escrime et 45 ans de pratique.

En 2005, suite au départ inopiné du président de l’époque, l’USV Escrime se retrouve en mauvaise posture mais une douzaine de membres reprend le flambeau dont le président actuel et repart de zéro. En 2010 autre coup dur, c’est le président Jean-Pierre Jolivet qui décède en quelques semaines d’un cancer foudroyant. Eric Chassagne devient alors le nouveau président et remonte la pente depuis. Chercher un maitre d’arme d’abord, il le trouvera à Blois, Pascal Bizieux gérant  la salle depuis.

Les effectifs reviennent et augmentent chaque année pour atteindre cette année 33 membres. « la salle actuelle avait été prévue dés le départ du Dojo avec 4 pistes mais clairement ce n’est pas assez. Car le maître d’arme vient 1 fois par semaine et donc les cours se font avec 3 créneaux horaires de 17h30 à 21h00 le même jour » regrette t-il. Depuis 2010, le club investit chaque année dans du matériel, vêtements aux normes (300€ la tenue complète) et les armes, se constituant ainsi une réserve utile.

A l’USV Escrime, les débutants commencent tous au fleuret en initiation. «Pour bien apprendre les bases c’est entre 1 et 3 ans au minimum, les jeunes peuvent passer à l’épée ensuite» explique le Président. En effet si les fondamentaux sont enseignés au fleuret, l’épée est plus attractive car la construction de l’attaque est plus simple et en compétition, les résultats viennent plus vite.
A Vendôme, l’USV Escrime était jusqu’à deux ans encore sur de l’escrime loisir.

«Aujourd’hui nous avons essentiellement 4 tireurs qui sortent en compétition, une fleuriste et trois épéistes. L’activité commence à prendre de l’importance» souligne Eric Chassagne.

Lui qui est un véritable compétiteur dans l’âme il s’occupe de la partie compétitions, Pascal Bizieux de la partie technique. Ainsi deux noms marquent l’esprit. Le premier c’est Margot Daudin, benjamine, qui pendant toute la saison a été sur les podiums, terminant sa saison à l’épée, 3e de la Région Centre Val de Loire. L’autre compétiteur du club a été Hugo Fournie, champion 2015 ligue du Centre à l’épée en catégorie cadet (17 ans). Actuellement en passe de passer son bac, il quittera le club à la nouvelle saison pour se consacrer à ses études de médecine. «Les jeunes qui réussissent en compétition sont de véritable locomotive pour les autres. Le club retrouve du dynamisme, nous en profitons tous» conclut-il. Des perspectives pour l’USV Escrime qui finalement à la fin, touche !

Aucune publicité à afficher.

Calendrier

PHOTOS

COMPETITION 29/01/2017 MONTARGISCOMPETITION 29/01/2017 MONTARGISCOMPETITION 29/01/2017 MONTARGISCOMPETITION 29/01/2017 MONTARGISCOMPETITION 29/01/2017 MONTARGIS